Advertisement
  1. Code
  2. WordPress

Débuter avec WordPress : Choisir entre WordPress.com et WordPress.org

Scroll to top
Read Time: 6 min
This post is part of a series called Beginning With WordPress.
Beginning With WordPress: Getting Started With Self-Hosted WordPress

French (Français) translation by Henri Lotin (you can also view the original English article)

Je fais un peu de formation d'utilisateurs WordPress, que ce soit dans des situations de classe, de rencontres individuelles avec les clients, ou de meetups. Je trouve ces séances gratifiantes et stimulantes et j'aime vraiment voir des gens partir à la fin de la journée ou de la session avec ce regard « Je pense que je comprends enfin » sur leur visage.

Dans toute cette formation une des conversations qui revient constamment, s'articule autour de la différence entre WordPress.com et WordPress.org. Plus précisément, la différence entre un service WordPress gratuit hébergé et télécharger une copie gratuite de WordPress et l'héberger soi-même.

Bien qu'à la base, le logiciel soit le même et l'apparence et le fonctionnement de tout ce que vous faites dans le tableau de bord pour gérer votre site sera pareil, il existe certaines différences essentielles que vous devez connaître si vous êtes en train de décider laquelle de ces options est appropriée pour vous.

Réduite au plus simple, la différence entre les deux est que WordPress.com met votre site dans un réseau de sites sur lequel tous fonctionnent, essentiellement, une seule instance de WordPress alors que WordPress.org consiste à prendre votre propre copie de WordPress et la faire fonctionner vous-même.


WordPress.com

wordpresscomwordpresscomwordpresscom

À première vue WordPress.com est vraiment attractif, bien que la non moindre des raisons étant le fait que c'est gratuit. C'est aussi vraiment attrayant parce qu'il est pleinement géré, vous n'avez pas à vous soucier de choses comme la sécurité dans les coulisses (bien sûr, si votre mot de passe est password1234 alors vous êtes seul coupable), les mises à jour et la maintenance ; WordPress.com prend soin de ces choses pour vous. Enfin, le tableau de bord sur WordPress.com est sécurisé derrière un certificat SSL, une autre mesure de sécurité utile.

Il y a des choses que vous avez à échanger pour le facteur gratuit cependant, j'en ai bien peur. WordPress.com en mode gratuit prend en charge des annonces, vous devrez vivre avec les annonces, à moins que vous payiez pour procéder à leur enlèvement. Votre espace de serveur est limité à 3 Go ce qui n'est pas trop mal si vous n'utilisez pas de tas de photos (ou postez vos photos via Flickr ou un site externe), mais si vous ne voulez pas ajouter des choses comme des fichiers audio, vous aurez à les héberger ailleurs, ou mettre à niveau votre compte dans la mesure où vous ne pouvez pas héberger des fichiers audio sur WordPress.com sans une mise à niveau de l'espace.

Si vous voulez votre propre nom de domaine - comme mycorneroftheweb.com - orientant les gens vers votre site WordPress.com, vous aurez à payer pour le mappage de domaine. A vrai dire, ce n'est pas cher à $13.00 USD par an, et si vous achetez ce nom de domaine de WordPress.com alors cela vous coûtera $5.00 par année, tout aussi bien.

Cela dit, il y a beaucoup de fonctionnalités supplémentaires, que vous pouvez ajouter à WordPress.com pour le rendre meilleur/plus intelligent/plus riche en fonctionnalités telles que les mises à niveau de l'espace, VideoPress, les CSS personnalisés, la suppression de petites annonces, les thèmes premium et ainsi de suite. Passer en revue ces caractéristiques, et les coûts y afférents peut vous aider à décider. Vous pouvez obtenir plus de détails à ce sujet ici.

Le plus grand inconvénient de WordPress.com est que vous ne pouvez pas étendre votre site avec des plugins ou des fonctionnalités plus cools disponibles pour les sites auto-hébergés.

Vous avez également la restriction de servir vos propres annonces comme Google AdWords ou autres annonces de services d'affiliation. Cela peut être considéré comme un effondrement de payer pour mettre à niveau des fonctionnalités sur WordPress.com, tandis qu'avec les annuités ponctuelles d'hébergement auto-géré, doit vous couvrir au total (exception faite du Cad où vous êtes désireux d'inclure les Add-ons qui peuvent être premium).

Enfin, il existe des types de code (tels que JavaScript et iFrames) que vous ne pouvez pas coller dans votre site WordPress.com ou dans vos widgets WordPress.com - c'est un compromis contre fonctionnalité afin de préserver votre sécurité et celle des autres utilisateurs de WordPress.com.

Cela peut être un problème si vous êtes désireux de coller quelque chose comme un widget Twitter funky, ou un formulaire d'inscription d'un autre fournisseur. Fondamentalement, avec WordPress.com, vous êtes bloqué à utiliser seulement des choses qu'ils jugent sans danger pour l'ensemble du réseau (et juste assez, ils ont beaucoup de gens à surveiller).


WordPress.org - Auto-hébergé

Si vous voulez un contrôle total, WordPress auto-hébergé est le chemin à prendre.

wordpresorgwordpresorgwordpresorg

Lorsque vous configurez une installation WordPress auto-hébergé, vous gagnez une mesure entière de flexibilité que vous n'avez pas avec WordPress.com. Il y a une énorme bibliothèque de plugins et de thèmes - gratuits ou payants - disponible avec laquelle vous pouvez étendre et personnaliser votre site. Vous pouvez faire tout ce que vous voulez avec votre installation de WordPress !

L'inconvénient avec un contrôle total, c'est qu'il vient avec une pleine responsabilité pour la maintenance et la sécurité. Garder à jour des choses comme le noyau de WordPress, les plugins et thèmes sera votre responsabilité ou celle de votre développeur web.

Vous pouvez personnaliser votre thème autant que vous le souhaitez sans frais supplémentaires pour ajouter cette fonctionnalité, vous pouvez installer des plugins pour du e-commerce, de l'affiliation et un nombre quelconque d'autres choses que vous souhaitez faire de WordPress.

Toutefois, si les plugins que vous utilisez introduisent des failles de sécurité ce sera également à vous de réparer et de nettoyer après toute brèche qui pourrait peut-être se produire. Enfin, vous devrez aussi être responsable de maintenir votre site sauvegardé. Que ce soit en utilisant un plugin, ou en utilisant les outils que propose votre hébergeur (à vérifier avec lui afin que vous sachiez ce qu'est son plan de sauvegarde pour vous).

Pour rendre un WordPress auto-hébergé possible vous devrez acheter un nom de domaine et un hébergement web vous-même mais également paramétrer vous-même les choses. Il y a des articles et des tutoriels disponibles pour rendre cela plus facile, mais faites vos recherches avant de vous lancez là-dedans. L'hébergement bon marché a un coût, donc trouvez des hôtes de bonne réputation avec de bonnes critiques et n'oubliez pas, vous obtenez ce que vous payez. Plus que quelques personnes que je connais ont payé un hébergement bon marché et avaient dû changer à très brève échéance, parce que leur hébergement n'a pas pu répondre aux besoins de leur site.

Ainsi tandis qu'avec WordPress auto-hébergé, vous avez beaucoup plus de choses à votre portée, vous introduisez un niveau de complexité et de la responsabilité au processus. Pour certains, comme moi, c'est le fun en plus ; encore une fois, si cela ressemble à un cauchemar, eh bien, peut-être que WordPress.com est votre meilleur pari.


Conclusion

Le plus gros avantage pour WordPress.com est que c'est gratuit, sécurisé et géré pour vous et est un endroit idéal pour débuter, avec la souplesse nécessaire pour mettre à niveau (pour un prix) quand vous en avez besoin. Vous pouvez ensuite vous déplacer de .com à .org lorsque vous êtes à l'aise dans certains des aspects plus fins, plus techniques de la gestion de site Web. Le plus gros inconvénient, c'est qu'il y a des restrictions sur ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire.

Le plus gros avantage pour WordPress.org est l'énormité des options que vous avez de faire ce que vous voulez avec votre site, l'inconvénient est la courbe d'apprentissage et la responsabilité qui va avec cette liberté.

Advertisement
Did you find this post useful?
Want a weekly email summary?
Subscribe below and we’ll send you a weekly email summary of all new Code tutorials. Never miss out on learning about the next big thing.
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.