Advertisement
  1. Code
  2. WordPress

Débuter avec WordPress : Démarrer avec WordPress auto-hébergé

Scroll to top
Read Time: 7 min
This post is part of a series called Beginning With WordPress.
Deciding Between WordPress.com and WordPress.org
Beginning With WordPress: Installing WordPress Manually

French (Français) translation by Henri Lotin (you can also view the original English article)

Nous y sommes, la conversation se poursuit : dans le dernier post, nous avons parlé de choisir entre WordPress.com et WordPress.org. Considérant que vous lisez cet article, vous devez être quelqu'un qui est intéressé par la possibilité d'avoir un contrôle total sur votre site Web.

À cette fin, bienvenue dans le monde merveilleux de l'auto-hébergement d'une installation de WordPress.

Maintenant quoi ?


Tout sur l'hébergement

Eh bien, vous avez besoin de certaines choses :

  • Vous avez besoin d'acheter ce nom de domaine, que vous avez si longtemps ressassé
  • Vous devez acheter cet espace d'hébergement dans lequel votre site va vivre

Alors, comment cela se passe ?

Il y a un nombre hallucinant d'endroits où vous pouvez mettre la main sur ces choses. Je ne vais pas vous donner une liste - je suggère que vous parliez à d'autres personnes autour de vous de ce qu'ils utilisent, et je suggère aussi que vous googliez « avis sur les fournisseurs de noms de domaine » et voir ce que les autres personnes disent des fournisseurs pour votre nom de domaine ainsi que les avantages et les inconvénients du registraire que vous cherchez à utiliser.

Je ferai également pareil pour « avis sur hébergement web WordPress » et ainsi vous choisirez un hôte qui convient à votre budget et qui a une bonne réputation sur le marché. Vous n'avez pas à acheter votre nom de domaine et votre hébergement web au même endroit, en fait je les achète toujours séparément. En général, j'enregistre tous mes domaines en un seul endroit, parce que le meilleur hébergement varie quant à la meilleure solution pour les besoins du client.

Lorsque votre hôte vous propose un « hébergement web » ce que vous achetez est l'espace sur un serveur partagé. Vous et quelques autres personnes, partagerez l'espace, la puissance de traitement et la bande passante disponible sur ce serveur. Il est à noter que moins cher est l'hébergement, plus probable le fait qu'il y ait un plus grand nombre de personnes qui partagent cet espace et qui peuvent introduire des problèmes, parce que plus les gens partageant l'espace moins disponibles sont les ressources partagées.

En outre, lorsque vous achetez l'hébergement pour un site WordPress vous devrez également vérifier auprès de votre hôte que le service que vous achetez doit pouvoir suffire pour WordPress. Vous pouvez trouver les exigences pour WordPress ici.

Les éléments essentiels sont :

  • MySQL pour la base de données
  • PHP pour supporter le code de l'application WordPress
  • Un bon logiciel de serveur tel que Apache ou Nginx

Encore une fois, c'est une histoire pour un autre jour, et si vous vérifiez auprès de votre hôte s'il est paramétré pour WordPress, vous serez en route pour un bon départ (et si ils n'offrent pas de support pour WordPress, trouvez un hébergeur qui le fait). Vous pouvez également voir qui WordPress recommande pour l'hébergement si vous voulez, mais encore une fois, faites vos recherches.

Il n'y a pas un seul hôte qui soit parfait pour tout le monde - vous avez besoin de trouver celui qui vous convient à vous et à vos besoins. Par exemple, si vous souhaitez mettre en place une boutique en ligne avec WordPress, vous pourriez avoir besoin d'un peu plus qu'un hébergement vanillé. Plus complexe sera votre site, plus de recherche vous devez faire - en d'autres termes, des recherches plus complexes sont la clé.

Quand vous avez choisi votre registraire de domaine et/ou hôte web, suivez leur processus d'achat de votre nom de domaine et/ou hébergement. Vous devrez acheter votre nom de domaine tout d'abord, parce que lorsque vous achetez l'hébergement ce sera par rapport à votre nom de domaine (si vous achetez les deux à la fois au même endroit ce sera assez simple). Une fois que vous avez suivi ces étapes, votre registraire et/ou hôte vous enverra par email les « clefs de votre royaume » par le biais de connexions d'accès à leurs panneaux de contrôle respectifs.

N'oubliez pas : Gardez ces informations en lieu sûr !


Que faites-vous de cette information ?

L'espace Web est un espace sur un ordinateur disposant d'une porte ouverte sur l'Internet.

Au plus simple, ce n'est pas aussi différent de votre ordinateur de bureau :

  • Un ordinateur avec un système d'exploitation
  • Logiciel qui va faire ce que vous voulez

Bien sûr, c'est différent de votre ordinateur à la maison parce que vous laissez le monde avoir accès à certaines informations dessus - c'est génial, c'est ce pour quoi il est fait, et dans cet espace, vous mettez un tas de fichiers qui va vous construire un site Web.

Dans notre cas, nous parlons d'y mettre WordPress. Mais il y a des tas d'autres applications, que vous pouvez mettre dans cet espace pour construire votre site Web ou l'application web de votre choix.

Comme n'importe quel espace que vous achetez n'importe où vous avez besoin d'avoir une adresse afin que tout le monde puisse vous trouver et vous pourriez être surpris que l'adresse de votre espace Web n'est pas réellement « votredomaine.com ». La véritable adresse de votre site Web sera une série de nombres - quelque chose qui ressemble à ceci 192.168.0.0 (il s'agit d'une adresse IP qui est le diminutif pour « internet protocol »).

Maintenant, soyons réalistes : il n'y a aucun moyen que vous disiez à vos clients ou amis que votre adresse web est une série de chiffres et c'est là qu'intervient votre nom de domaine : votre nom de domaine est un alias pour cette adresse IP. Il permet de trouver votre espace sur le web plus facilement. (L'ordinateur sur lequel vous lisez ceci à également une adresse IP : Vérifiez-le - googlez « what is my ip » - Google vous le dira !).

DNS et fichiers de zone

La correspondance de votre adresse IP avec votre nom de domaine est contrôlée par un fichier appelé un fichier de zone. Ce fichier de zone indique au web où le site vit de sorte que quand un navigateur va sur « votredomaine.com » il se retrouve au bon endroit. Ce fichier indique également à l'Internet où envoyer votre courrier donc si vous utilisez Google Apps ou un service de courrier à distance pour exécuter votre e-mail, votre fichier de zone pointera le trafic web de votre hébergement et de votre e-mail du trafic vers Google (ou quiconque est votre hôte de messagerie). C'est un fichier assez important - si vous voulez une couche d'apprêt sur les fichiers de zone et les enregistrements DNS, alors rendez-vous en bas dans les commentaires et je vais en mettre une ensemble.

Votre fichier de zone peut être hébergé dans l'un des nombreux endroits. Votre registraire de domaine peut vous proposer de l'hébergement DNS (où DNS est abréviation de « Domain Name System ») est ce que nous appelons hébergement de fichier de zone, ou votre hébergement le comprendra aussi probablement dans le cadre de votre hébergement.

La manière dont vous dites à votre nom de domaine où trouver ce fichier de zone se fait grâce à un enregistrement de nom de serveur. Votre registraire de domaine aura des noms de serveurs par défaut appliqués à votre nom de domaine lorsque vous l'achetez, et si vous avez acheté votre nom de domaine et votre hébergement au même endroit, vous devriez maintenant être bon pour aller à l'étape suivante de l'installation de WordPress. Si c'est le cas, passez au paragraphe suivant ; si vous avez déjà votre nom de domaine et/ou vous avez obtenu un hébergement séparé de votre nom de domaine alors lisez la suite.

Si vous avez acheté votre nom de domaine séparément de votre hébergement, vous devez décider si votre registraire de domaine va héberger votre fichier de zone ou si votre hébergeur le fera. Si votre registraire de domaine facture l'hébergement de DNS alors je pense que vous devriez laisser votre hébergeur en prendre soin. Dans ce cas, vous devrez mettre à jour les noms de serveurs. L'email que votre nouvel hôte vous a envoyé lors de votre inscription avec toutes vos informations importantes devrait indiquer les noms de serveur, que vous devez utiliser et votre registraire de domaine devrait expliquer comment changer leurs noms serveurs par défaut par ceux de votre hôte. Fondamentalement, vous vous connectez à votre panneau de contrôle de nom de domaine et ajouter les noms de serveurs qui vous sont donnés par votre hébergeur.


Félicitations !

Lorsque vous avez fait cela, vous aurez un temps d'attente jusqu'à ce que vos modifications ont été propagées sur tout l'Internet. Mais une fois que ces modifications ont été propagées, vous devriez être en mesure d'ouvrir votre navigateur et taper votre nom de domaine et vous devriez trouver vous-même en regardant n'importe laquelle des pages d'exploitation que votre hébergeur a fourni.

Félicitations - vous avez maintenant les outils pour démarrer l'hébergement d'un site web WordPress !

Dans le prochain article, nous allons jeter un œil à comment il faut exactement faire pour installer WordPress.

Advertisement
Did you find this post useful?
Want a weekly email summary?
Subscribe below and we’ll send you a weekly email summary of all new Code tutorials. Never miss out on learning about the next big thing.
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.